Serge Llado : la plage aux plagiats

Publié le par Xavier Knoepffler

Serge Llado : la plage aux plagiats

 

Dans la catégorie "petite émission difficile à capter mais ô combien enrichissante", l'intervention de Serge llado dans l'émission radiophonique de Laurent Ruquier "on va s'géner" vaut son pesant de décibels.

A 17h35 environ, il intervient auprès des chroniqueurs du Laurent Ruquier, et il met tout le monde d'accord, y compris l'ours Bénichou.

Le principe de sa chronique est simple : il rapproche des chansons a priori différentes et met en évidence les ressemblances de leurs mélodies. Libre aux auditeurs de penser par la suite qu'il s'agit d'une coincidence, d'un hommage, d'un emprunt ou d'un plagiat pur et simple.

Parmi les rapprochements dont Serge Llado a fait état, citons

- Ray charles "Georgia on my mind" et Michel Polnareff "Love me, please love me"

- Gilbert Montagne "The Fool" et Lara Fabian "Tout"

Serge Llado in "On va s'gêner", tous les jours de la semaine sur Europe1 à 17h35

Egalement sur Sud Radio http://www.sudradio.fr/public/sr/html/fr/

Pour les inconditionnels : http://www.sergellado.com

POur les fans de Ruquier : http://onatoutessaye.com



 

Publié dans OtVNIS

Commenter cet article

Frédéric 21/04/2006 17:42

Je n'arrive pas à envoyer ces références sur le site de serge llado, un d'entre vous pourra peut être s'en charger.
Serge pour vous prochaine rubrique je vous invite à comparer
Pour Pierre Bénichou: Annie Cordy et Bourvil Un petit coup de chance avec L'école est finie, Edith Piaf L'accordéoniste avec Félicie aussi, Charles Dumont et Piaf Les Amants avec Prendre un enfants par la main, fréhel Où est il donc avec Si tu me le demandais enfin Maurice Chevalier Mimi avec Patricia Kaas Mon Mec A Moi.
Pour les plus jeunes: The Corrs All the love in the world avec Another day in paradise, Francois Feldman Le mal de toi avec The final countdown d'Europe , Morcheeba Fear and love avec Pagny,Taxi Girl Je rêve encore de toi avec l'univers d'Indochine, Les Ritas Mitsouko Clown de mes malheurs avec Leo Ferré enfin Pierpoljak Boulets rouges et Dutronc La publicité pour le rythme et la cadence comme dit l'autre.
Pour les Improbables deux chansons qui se réponde Pierpoljak, La musique avec la chanson du facteur dans Casimir joue et gagne, je sais ca c'est de la culture ! Non j'ai acheté le vinyl dans une brocante donc je l'ai écouté.

l'angelo mysterioso 03/03/2005 17:11

et n'oublions pas "si on dansait un dernier slow" de Joe Dassin, "Dieu fumeur de Havane" de Gainsgourg, pompés sur le superbe "Here, there and everywhere" des Beatles.