Les ogres de Barbarie

Publié le par Hassid Nitrik

Quatre mois seulement après les émeutes qui se sont déroulées dans les banlieues françaises, on peut déjà sentir les premiers effets de la discrimination positive voulue par Nicolas Sarkozy, notamment en matière de présence à l'écran des minorités visibles (notre photo).
Enfin, même si la justice tient à signaler que la bande des "barbares" interpelés au sujet du meurtre du jeune Ilan, sont présumés innocents, tant qu'ils n'ont pas été jugés, il semblerait que leur Halimi ne tient plus debout.

Publié dans lescahiersdelatele

Commenter cet article

pascale 19/08/2006 19:20

Ok, je ferai tourner le lien de ce blog ;-)

Serge Blanco 24/02/2006 13:19

Notons que notre sélectionneur national, Raymond Domenech, suit les consignes élyséennes à la lettre : constatant qu'il n'y a pas assez de blancs dans l'équipe de France de football, il a sélectionné un jeune blanc de 23 ans qui a en tout et pour tout joué 5 matches de Ligue 1. L'équipe de France est maintenant plus "Clerc". Vive la discrimination positive !

del63 24/02/2006 12:39

C'est Oum le dauphin avec sa tablette de Galak, le chocolat blanc ?D'ailleurs, je trouve qu'on ne voit pas assez les tablettes de chocolat blanc dans les rayons des supermarchés : il y a discrimimation sur le mètre linéaire...

Silvers 22/02/2006 17:02

Ah d'acord, alors c'est donc ça la discrimination positive à la télé? Mettre des photos de personnes de couleur à l'écran pour remplir les quotas. Et moi qui pensait qu'ils allaient mettre à l'antenne des "vrais gens" d'origine étrangère, qu'est ce que je peux être naïf parfois...