La remise des Maureen d'Or (1)

Publié le par Cravennes A

En cette journée de célébration du cinéma, il est normal que Les Cahiers de la Télé sacrifie à l'usage, et c'est dans une atmosphère bon enfant, que vont être attribués les premiers Maureen d'Or de la plante verte (en partenariat avec Truffaud).
2 catégories pour l'instant ont été créées, celle de "meilleure gaule du matin", ainsi que celle de "meilleure chroniqueuse qu'on supporte". Vous pouvez bien sur voter pour l'une ou l'autre des participantes. :

La cervelle est un plat difficle à digérer, surtout le matin. Toutes ces filles n'ont donc comme unique obsession que donner un sens aux réveils matinaux des VRP engeolés au Formule1.

Les nominées pour la "meilleure gaule du matin" sont :


- Alessandra Sublet, La matinale, C+ : Canal a beau dire, "c'est d'abord la personnalité, et le talent qui prévalent dans le choix d'une journaliste", il n'empêche que cette jeune présentatrice en serait réduite à vendre des aspi-vapeurs sur M6, si elle ne pouvait compter sur ce physique de braise. En fait, c'est à peu près ça, le contenu de sa chronique tous les matins à 7h25, une lecture des dossiers de presse à la Jérome Bonaldi des petits objets et des tendance conso. A bientôt 30 ans, son horloge hormonal pourrait bien nous l'éloigner des petits écrans pendant quelques mois. Alors, votez pour elle.

- Laura du web, Télé matin, FR2. Sorte d'électron libre de l'ancêtre des émissions du matin, Laure Tenoudji, surfe sur Internet pour illustrer les chroniques chiantes des autres journalistes. L'amateur s'arrêtera plutôt sur son décolleté.









- Mélissa Theuriau, LCI/TF1. Il y a eu Max Headroom, puis Cléo sur Canal. Désormais, voici Mélissa Theuriau, parfaite pour présenter les infos du matin, en compagnie de T Gilardi. Ils sont forts quand même, les infographistes de TF1. Restez vigilant, car ses dents rayent le parquet.








- Colombe Schneck, I-médiasn I-télé. A 9h15, cette ancienne collaboratrice de D Schneiderman anime un mini débat sur l'actu télé. Uniquement nominée pour  l'allusion vicelarde de son nom en Alsacien.









- Jolie Julie, les matinales, Europe1. Un vrai physique de radio, cette Julie. Mariée au désormais placardisé responsable politique de FR2, Gille Leclerc, il est question que sa voix soit déposée à l'INPI pour le compte de sa station, dès qu'elle aura accepté le poste de dame-pipi que ne saurait trop tarder à lui proposer Elkabbach, dès qu'il aura reçu l'aval du gourvernement.



Remerciements aux auteurs des caps qui se reconnaîtront. Mention spéciale au graveleux http://poitrinead.free.fr/

Publié dans Les Maureen d'OR

Commenter cet article