Quand j’entends le mot « culture », je sors ma Laure Adler.

Publié le par Xavier Knoepffler

2 chocs à noter vendredi soir : la disparition de Thalia, dernière femme* présente en Guyane, et l’apparition de Laure Adler sur Arte. Perdue de vue, il y a 8 ans, sur France2, sulfureuse, mouillée, brune, proche des interviewés, elle revient sur Arte, usée, sèche, blonde, condescendante.

Résumons l’émission pour les quelques 59 999 950 français qui y auraient échappé : Chaque mois, Laure Adler reçoit un invité du monde culturel en compagnie de 2 chroniqueurs, Ali Baddou** et le muet Nicolas Demorand dans un décor carré. Ce joyeux trio bombarde l’invité, ce soir l’architecte du projet Ground Zero, Daniel Libeskind, de questions fermées obséquieuses de 3 kilomètres de long. ex : «Daniel Libeskind, vous qui avez été un professeur distingué dans tous les plus grandes universités les plus prestigieuses (sic !), vous, le génie de l’architecture d’avant-garde, pouvez-vous ne pas faire de compromis avec l’odieux monde de l’argent et respecter votre idéal, de quand vous étiez enfant ? ». Vous comprendrez aisément que l’architecte, au début de l’émission flatté par tant d’égards, devint un peu plus méfiant, voire circonspect quant au pedigree de son interlocutrice (« Are you sure, she is the boss of France Culture ? », croit-on lire sur ses lèvres, comme un appel à l’aide, à la traductrice, son attachée de presse, ou un quelconque dieu présent ce soir là devant son poste). Au lieu d’interroger le créateur sur les méandres de la création, la presque totalité de l’interview sera d’ailleurs l’occasion pour l’ancienne égérie de l’intelligentsia de la rive gauche, de balayer les différents problèmes du politiquement correct dans un style très « café du commerce » : en vrac, l’hégémonie américaine, le méchant Bush, le dégoût du capitalisme, le mur construit en Israël... Ce qui laissera encore plus pantois cet architecte mondialement connu.

Néanmoins, pour se mettre à niveau de son auditoire, l’architecte « avant-gardiste » se risquera à répondre après le questionnement de Laure sur le choix de la couleur rouge pour un tableau de Burenne fait en son honneur : « le rouge, c’est la couleur du ciel ». On n’était pas loin, 80 ans après Eluard, de la « terre bleue comme une orange ». C’est vous dire, le niveau de l’avant-garde ce soir sur Arte.

Au fait, l’émission, sans rire, s’appelait « Permis de penser ». Et, pour illustrer de manière magistrale le titre de son émission, Laure termine par une question qui nous laissera sans voix : "Après avoir construit ces oeuvres magistrales, que vous reste-t-il à bâtir : L'Arche de Noé?".

 

En conclusion, dans cette émission, ça a beaucoup hoché de la tête, surtout du coté des interviewers pour corroborer les dires de l'invité. Heureusement que Laure Adler ne pratiquait pas la langue de bois, parce que l’invité aurait à cette heure quelques échardes dans le rectum.

Etonnez-vous après que Julien Courbette batte les records d’audience, le vendredi soir.

 

 

Pour plus d’infos, visitez le site de présentation de l’émission, qui ne se mouche pas du coude.

http://www.arte-tv.com/fr/art-musique/permis-de-penser/Concept/640270.html

 

* : à seins silly-connés.

** : Extrait de sa biographie (fautes d’origine), tiré du site de l’émission : « ou il enseigne la philisophie de puis quatre ans », mais visiblement pas l’orthographe

Commenter cet article

Louis 02/01/2009 20:04

sa t'amuse de te moké des amateur ou de la star ac si tu aime pas leurs imision tu les aimes pas mais pas besoin de le faire comprendre a tt le monde  Tu l'a met pas en tof t'a gueule mais putain elle doi etre moche tu peux pas menvoyé une tof de toi pour que je la plubli et que je mette des com super con come le mec tu va me dire   continu je conné pas de gens de mon entourage qui est flic et tu sais ce genre de blog est puni par la loi du code pénal alor fé caffe mon ptit

paul 21/07/2005 15:11

juste pour marquer mon approbation. Par curiosité, tu peux aller voir :
http://j-ai-entendu-causer.over-blog.com/article-530179.html

Lou 29/06/2005 20:14

Pour reconstruire France-Culture:
http://sosfranceculture.free.fr/index.php

et nous serons des milliers en arrivant au port.

DDFC 12/04/2005 21:26

Très bon article ! Hélas, sur France Culture cela fait déjà 6 ans que l'on doit subir les idées accablantes de Madame Adler et de son fidèle Demorand !

Défense de France Culture

Docteur Devo 24/03/2005 11:17

c'est sur les compromis avec l'odieux monde de l'argent laure Adler elle connait!
Quant à vous Mr knoepfler, est votre regard sur Laure qui a changé ou laure elle-même...
Tres bon article en tout cas.
Dr Devo