Au nid, Swan qui mal y pense !

Publié le par Dominique du Web



L'hypnose, terra incognita à peine foulée du pied par Freud. Nous n'en connaissons pas la portée, mais aujourd'hui, on soupçonne les télés de faire usage de la publicité subliminale. Aussi, Dominique du Web, surfe sur tous les meilleurs spots de la planète Internet et viendra régulièrement scruter les nouvelles émissions, pour mieux vous faire comprendre qu'à la télé, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transmet par hypnose.




Le sujet du jour est "Miss Swan", un programme Américain de téléréalité diffusé sur TF6 et présenté par la pimpante Elodie Gossuin, ambassadrice du bon goût français en Europe, au conseil général de la Picardie, et à Visan. L'idée est simple : transformer 16 thons patentées pas tentantes (les vilains petits canards de la fable) en de baisables bimbos (je tiens à signaler que je ne ferai aucune référence au casting de Direct8), littéralement de jolis cygnes blancs et gracieux*.
le succès est au rendez-vous :
- Concept simple et efficace, puisqu'il se résume en 2 photos : avant, après.
- Tous les critères de la téléréalité sont présents : soumission, souffrance, voyeurisme, ridicule, sélection, apparence, c'est à se demander comment ils n'y ont pas pensé plus tôt,
- ce programme brasse beaucoup de thèmes à la mode : le coaching (sportif, nutrition...), la chirurgie esthétique (comme nip/tuck...), le culte de l'apparence (et la présentatrice n'a pas été choisie sur test)
- le parallèle entre l'émission et la vie des gens qui la regarde, induit une forte implication : ce programme va vous transformer, comme il a transformé ces 16 immondes ménagères de -50.

Voici la gagnante :

Franchement, je ne sais pas si elle y a gagné au change : en tout cas, mon anglais m'a permis de comprendre que ses cadeaux étaient, une semaine avec Jerry de lavega, un waterbed, 2 yorkshire, 1 poteau de lapdancing et le poids liposucé en tubes de somnifère pour s'offrir une fin "à la Marilyn Monroe", dans quelques mois, Yeah!
Mais le but de ma chronique n'est pas de spoiler une émission, aussi lénifiante soit-elle, non.
Je voulais tout simplement vous dire que ce concept n'est pas nouveau, et vous auriez du vous en apercevoir, si les télés n'avaient pas jeté leur voile de l'oubli sur vos yeux.

En effet, voici 5 exemples. (la photo à gauche c'est "avant", à droite c'est "après")

Exemple 1 : Lagaf.
Epuisé par des années de succès et poussé au cul par la Star Ac', Lagaf prend quelques mois de repos, l'heureux homme : il en profite pour revoir toute sa panoplie d'humour. Comme il jouait beaucoup sur le physique, il a du tout changer :

Il va pouvoir dire qu'il s'est fait des cheveux, qu'il est plus musclé... Le succès sera au rendez-vous dès le mois de juillet avec L'héritage sur TF1.

Exemple 2 : Régine
A force d'être une reine de la nuit, Régine a perdu son teint de fêtarde. Elle décide donc d'intégrer l'institut Ridy-Kuhl (la fille de Jean) à Visan, pour redevenir la mangeuse d'homme qu'elle fut :

Désormais, Régine revit, elle va truster tous les emplois de mégères au cinéma (Mme Ténardier..) grâce à son maquillage tatouée.

Exemple 3 : Dorothée (Aïe)
Dorothée en avait assez de cette marmaille qui la suivait partout. Pas un seul moment de répit. Aussi décida-t-elle d'avoir recours à la chirurgie esthétique, et aux bienfaits des anti-radicaux libres présents dans les grains de raisin.

Depuis, son téléphone n'arrête pas de sonner.

Exemple 4, tiré de la téléréalité toute récente : Sophie de Koh Lanta 3.
Sophie est sage-femme, trop sage, selon ses copines d'ailleurs, qui illico l'inscrivent à Koh-Lanta. Ce qui devait n'être qu'une plaisanterie devient une formidable aventure humaine (tiré de "j'ai du sable entre les doigts de pied", le blog de Sophie). Cette cure de soleil, d'intensité et de lutte l'a transformée; En effet, elle a rencontré un escroc photographe :

Depuis, elle a énormément envie de remettre sa culotte sur la tête.

Exemple 5 : Aïcha, tiré de l'émission phare "Miss Imam"
Aïcha, jeune modèle belge, veut retourner dans le pays de ses origines, excédée par le manque d'amour confraternel qui sévit en Europe Occidentale. "On a la liberté, mais pour quoi en faire?" tels sont les derniers mots d'Aïcha qui résonnent encore dans la tête de ses amis qui l'ont accompagnée à l'embarquement du vol Bruxelles-Khartoum.



Bon, si avec ça, si je me prends pas 2 procès et 1 fatwa.

Hypnotiquement Votre,
Dominique Du Web

* : loin de moi l'idée de juger une femme sur l'unique physique. Mais c'est l'émission qui exige que je m'exprime ainsi.

Merci au forum Toutelatélé, qui m'a montré quelques unes des photos (Lagaf, Dorothée). Je ne me souviens plus de qui elles proviennent, mais si les intéressés le souhaitent, soit je les retire, soit je les cite.

Erratum : les photos de Dorothée sont inversées. Les fans auront rectifié d'eux mêmes.

Publié dans Scoops

Commenter cet article