Freaks : le film culte de Delarue

Publié le par Xavier Knoepffler

"Mesdames et Messieurs,

venez, venez, entrez dans la roulotte de l'horreur...

la femme à barbe, les nains jongleurs, l'homme tronc, vous pourrez vous délecter à les regarder ..."

Eh oui, Freaks, la monstrueuse Parade, film réalisé en 1936 par Tod  Browning, peut constituer la matrice de tout ce qui a fait le succès de la télé-confession, coeur du métier de Delarue, puisque ce film traite des phénomènes de foire, du sadisme à exploiter des corps, de fausse pudeur et d'arrivisme, sauf que dans le film, tout est fait pour dénoncer le voyeurisme, alors que même la télé n'en était qu'à ces balbutiements.

En témoigne un récent épisode de Vis ma vie, émission produite par Réservoir Productions, boite de production de Delarue, qui mettait en scène Elodie Gossuin, dans un centre Perce-neige.

On y voit l'ex-miss France au contact avec de jeunes handicapés mentaux, verser quelques larmes et sortir bouleversée de cette expérience. Quand on connaît un peu les rapports qu'entretient la belle femme blonde avec les média en général et la télé en particulier, on est en droit de douter quelque peu de la sincérité de ces émois télévisuels... jusqu'à lui souhaiter la même fin qu'à l'héroine du film. Rendez-vous ce soir sur TCM

Freaks, mercredi 2 mars, 20h45 sur TCM 

Publié dans Films

Commenter cet article